Finance Islamique – 3ème Promotion

Comprendre les fondements et les pratiques de la finance islamique

Objectifs
de la formation

La formation permet aux candidats de comprendre les fondements et les pratiques de la finance islamique, de maîtriser les instruments et les techniques spécifiques liés à cette thématique et d’acquérir l’ensemble des compétences nécessaires pour occuper des postes de responsabilité dans les institutions financières proposant des produits et services en conformité avec la Charia.

Elle prépare à l’examen de la certification internationale « Islamic Finance Qualification » attribuée par le CISI, première qualification mondiale portant sur les différents volets de la finance islamique (financier, juridique, comptable, …).

Public Cible

Ce programme de formation est destiné à répondre aux besoins des acteurs et futurs acteurs confrontés aux règles et pratiques de la finance islamique dans les métiers de la banque, de la finance, de l’assurance et de la gestion d’actifs.

Quelle valeur ajoutée pour les employeurs ?

Le programme répond à un besoin de formation réitéré à maintes reprises par les experts des métiers de la finance. Dans un monde de plus en plus globalisé, marqué par un intérêt accru pour la finance islamique, se doter de praticiens qualifiés dans ce domaine constitue un véritable atout pour satisfaire les besoins évolutifs de la clientèle et se positionner dans ce secteur porteur.

Quelle valeur ajoutée pour les candidats ?

EN TERMES DE SAVOIR

Un programme complet :

La formation est le fruit d’un partenariat de l’IFBT avec Chartered Institute for Securities & Investment CISI. Elle couvre tous les aspects de la finance islamique, des notions fondamentales jusqu’aux détails les plus techniques.

Un contenu pédagogique adapté :

Le programme de la formation est mis en place par le CISI et l’Ecole Supérieure des Affaires ESA (Liban). Il est préparé en conformité avec la Charia, sous la supervision du Advisory Council for Islamic Finance ACIF composé d’experts de renom du monde de la finance islamique.

EN TERMES DE SAVOIR-FAIRE

– La formation est assurée par des experts internationaux qui partageront leur expérience et savoir-faire avec les participants.

– La formation a pour vocation de renforcer les connaissances des acteurs débutants dans le domaine de la finance islamique. Elle leur permet de maîtrise r le vocabulaire et de se familiariser avec les contrats, ainsi que les produits et services financiers islamiques tels que pratiqués dans les métiers de la banque, de la finance et de la gestion d’actifs.

– Avoir une bonne connaissance des fondements et principes de la finance islamique est un atout indispensable pour pouvoir communiquer efficacement avec la clientèle dans le but de recommander des produits et services financiers appropriés et attirer de nouveaux clients peu enclins à investir dans des produits conventionnels.

EN TERMES D’AVENIR

-La formation permet aux candidats d’intégrer, de faire carrière dans les institutions proposant des produits et services en conformité avec la Charia ou d’ évoluer vers des fonctions nécessitant des connaissances plus approfondies en finance islamique.

– La formation vise également à donner aux professionnels une dimension internationale. En effet, à l’issue de cette formation, les compétences acquises par les candidats leur permettent de se présenter à l’examen de la certification internationale ‘’Islamic Finance Qualification’’, largement considérée comme le passeport pour pouvoir entrer dans le marché fermé de la finance islamique. Plus de 1 800 candidats se sont inscrits à l’examen

Préparation à la certification internationale

La formation offre la meilleure préparation à l’examen de la certification internationale « Risk in Financial Services », attribuée par Chartered Institute for Securities and Investment (CISI), un institut de renommée internationale, basé à la City de Londres et spécialisé dans les certifications professionnelles en finance.

L’obtention de la certification internationale

L’obtention de la certification « Islamic Finance Qualification » est conditionnée par la réussite à un examen de 2 heur es prenant la forme de 100 questions à choix multiples. La note de passage est fixée à 70%.

Cet examen est destiné à évaluer le niveau acquis des participants. Il est préparé par le CISI et assisté par ordinateur pour une meilleure flexibilité aux candidats.

Programme & détails
de la formation

ELEMENT 1 : LA FINANCE ET LES BANQUES EN ISLAM

1.1- Les fondements et les concepts de base de l’Islam
1.2- La place des banques et de la finance en Islam
1.3- Les sources et l’interprétation de la Charia

ELEMENT 2 : INTRODUCTION A LA FINANCE ISLAMIQUE

2.1- Le développement de la finance et des banques islamiques
2.2- L’organisation du système bancaire islamique

ELEMENT 3 : LE DROIT ISLAMIQUE DES CONTRATS

3.1- Les principes des transactions en Islam : interdiction du Riba, Gharar, …
3.2- Les conditions de validité d’un contrat
3.3- Les différents types de contrats
3.4- L’achat et la vente des devises

ELEMENT 4 : LES TECHNIQUES FINANCIERES DES BANQUES ISLAMIQUES

4.1- Les comptes bancaires islamiques
4.2- Les principaux contrats : Mudharaba, Mucharaka, Mourabaha, Ijara, Salam, Istisnaa
4.3- L’utilisation des lettres de crédit et des garanties dans les contrats islamiques

ELEMENT 5 : LA GESTION D’ACTIFS ET DE FONDS ISLAMIQUES

5.1- L’investissement en Islam : objectifs et contraintes
5.2- Les activités illicites
5.3- Les fonds d’investissement islamiques
5.4- Le processus de sélection des titres et le rôle du Comité Charia

ELEMENT 6 : LE MARCHE DES OBLIGATIONS ISLAMIQUES (SUKUK)

6.1- Les sukuks comparés aux obligations conventionnelles
6.2- L’émission des sukuks
6.3- Les différents types de sukuks
6.4- Les sukuks selon les normes de l’AAOIFI

ELEMENT 7 : L’ASSURANCE ISLAMIQUE (TAKAFUL)

7.1- Le Takaful comparé à l’assurance conventionnelle
7.2- Les modes de rémunération de l’opérateur Takaful
7.3- Les risques associés au Takaful
7.4- La réassurance

ELEMENT 8 : LES REGLES COMPTABLES EN FINANCE ISLAMIQUE

8.1- Le cadre des IFRS
8.2- Les états financiers des banques islamiques
8.3- Le recours aux normes comptables islamiques
8.4- Le rôle de l’AAOIFI

ELEMENT 9 : LA GOUVERNANCE EN FINANCE ISLAMIQUE

9.1- Les différentes approches de la gouvernance d’entreprise
9.2- Les challenges des banques islamiques comparés aux banques conventionnelles
9.3- Le rôle du Comité Charia
9.4- Les problèmes de gouvernance dans les institutions Takaful